La vie Communale

Histoire

La Seigneurerie de Saint Michel a prêté son nom à une famille de chevalerie dont les membres Mathieu et Bernard furent bienfaiteurs de l'Abbaye de la Roë. Propriètaire de cette terre en 1203, la famille de la Jaille l'a transmis aux Scépaux puis, le fief fut réuni dès le XVIème siècle à la terre de Balisson (en Saint Michel) qui possédait un prieuré dépendant de l'Abbaye de la Roë et une chapelle qui abritait une statue de Saint-Aventin que l'on venait invoquer contre les maux de tête.

De son histoire, la bourgade a conservé quelques événements; elle a dû lutter contre les épidémies en 1769 ainsi qu'au cours de l'hiver 1768-1769, la tourmente révolutionnaire de 1795 vit les chouans tuer le maire, Monsieur Lorier ainsi que Monsieur Doisneau. et, en 1799, ils vinrent couper l'"Arbre de la Liberté". Un jardin conserve ce nom.

L'Eglise actuelle fut reconstruite au début du XXème siècle, elle présentait primitivement "une nef étroite et un choeur avec chevet en abside". L'ancien presbytère , un charmant manoir à tourelle a été heureusement restauré par un particulier.

Dans un enclos à l'entrée nord du bourg, on peut voir une chapelle, élevée en 1868, dédiée à Notre Dame de la Salette .

Album photo